Fondateur de la Visitation

Chemins salésiens-accueil

François de Sales

Qui sommes-nous?

Halte spirituelle à Lourdes

Halte spirituelle à Fain les Moutiers

Les retraites salésiennes accompagnées  
La Lettre des haltes

Des contacts

Livres pour découvrir

Nos amis






En 1604, alors qu’il prêchait le carême à Dijon, François a rencontré Jeanne de Chantal une jeune veuve, mère de 4 enfants, avec qui va grandir une amitié. En 1610, tous deux fonderont l’ordre de la Visitation : elle se veut un lieu de prière ouvert à des femmes qui ne peuvent pas supporter les grandes austérités pratiquées en tant d’autres monastères. Comme le suggère son nom, ces femmes n’auront pas seulement à contempler Dieu dans la prière mais aussi à rendre visite à des malades et des pauvres afin de reconnaître en eux la présence du Seigneur. Voilà une fondation originale pour l’époque. Mais cette nouveauté, jugée trop grande, ne sera pas reçue : la Visitation évoluera rapidement et les religieuses ne seront plus autorisées à visiter les pauvres. L’idée cependant fera son chemin et sera reprise quelques années plus tard par St Vincent de Paul.

Une enfance heureuse Un missionnaire ouvert au dialogue oeucuménique Evêque de Genève

Fondateur de la Visitation Auteur et guide spirituel Docteur de l’Eglise